Pourquoi opter pour un vélo électrique?

Publié le : 24 mars 20235 mins de lecture

Une bicyclette électrique est semblable à une bicyclette conventionnelle mais possède une série d’équipements supplémentaires afin qu’elle puisse pédaler à notre place. Les bicyclettes électriques sont équipées d’une batterie, généralement au plomb ou au lithium, qui est chargée de stocker l’énergie. Normalement, cette batterie nous donne une autonomie d’environ 35 à 50 km. En général, le moteur est situé dans la roue arrière, bien qu’il existe des modèles qui le placent dans la roue avant. Nous disposons ainsi d’une moto à quatre roues motrices. Le vélo électrique dispose de mécanismes de contrôle. Sur les pédales se trouve un capteur qui détecte si nous pédalons, et sur le guidon est placé le contrôleur du système où nous pouvons visualiser la charge de la batterie et régler l’intensité de l’assistance électrique ou simplement accélérer depuis le guidon. La distance finale dépendra du type d’équitation, du terrain, du poids de la personne, etc. Ils ont 3 modes de fonctionnement : Pédale seulement, il est utilisé comme un vélo normal, vous pédalez et avancez. Le pédalage assisté, vous pédalez 3 fois et le moteur électrique commence à vous aider, vous arrêtez de pédaler et le moteur s’éteint. Moteur électrique pur, accélère depuis le guidon comme s’il s’agissait d’une moto et la moto avance en fonction de la vitesse que vous lui donnez sur l’accélérateur.

Avantages du vélo électrique

Si vous faites partie de ces cyclistes qui aiment rouler, dans un juste équilibre entre exercice physique et plaisir du voyage, il n’y a rien de mieux que d’acheter un vélo électrique. La possibilité de choisir, en fonction du moment du voyage, l’option pédalage assisté ou moteur électrique donne une plus grande liberté.

Utilisation du vélo comme véhicule urbain

Si vous aviez l’intention d’utiliser le vélo pour vous déplacer en ville, de façon régulière, ou pour votre travail (travail, club, études ou autre) le vélo électrique est une option idéale, il vous permettra de vous déplacer, sans avoir besoin de faire des exercices exhaustifs et ainsi éviter une transpiration inconfortable. Avec un coût énergétique moyen de 22 cents par 100 km, le vélo électrique est imbattable en termes d’économie. Pour des économies, et un coût de maintenance nul. Pas d’assurance, pas de permis, pas de stationnement, pas de photo d’amende, pas de nécessité d’obtenir un permis de conduire.

Mouvement fluide en ville

Le vélo électrique vous permet de contourner sans problème les fréquents embouteillages, avec des performances supérieures à celles d’une voiture. La vitesse contrôlée d’une bicyclette électrique, limitée à un maximum de 30 km par heure, garantit un voyage moins exposé aux accidents ou aux imprévus. C’est le mode de propulsion le moins polluant de la planète : il ne pollue pas, n’émet pas de monoxyde de carbone ni d’oxyde d’azote. Il n’utilise pas de combustibles fossiles, ne produit pas de fumée et ne génère pas de pollution sonore. Bien qu’il faille produire de l’électricité, l’émission de gaz est absolument inférieure à celle provoquée par une voiture. Le vélo électrique assure des déplacements propres et respectueux de l’environnement. Contrairement aux motos, le poids et le volume des vélos électriques leur permettent d’être facilement transportés et manœuvrables. Ils peuvent être facilement rangés à l’intérieur d’une maison, voire montés dans un ascenseur, ou stockés sur un balcon. Les vélos électriques ne cessent jamais d’être des vélos. Ils conservent toujours les pédales, pour une utilisation mixte de la propulsion, ce qui assure un moyen de s’exercer de manière contrôlée.

 

Les accessoires essentiels pour optimiser votre expérience de vélo électrique
Le vélo électrique biplace : une alternative abordable et pratique à la voiture pour les déplacements à deux

Plan du site